[ciné] Le botteur de culs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ciné] Le botteur de culs

Message par Bayushi Loïc le Mer 28 Avr 2010 - 9:11

Si comme moi vous approuvez sans réserve la torture comme outil pédagogique d'édification des masses, les sévices aggravés sur mineurs, les meurtres gratuits et impunis ainsi que l'ultra-violence envers les femmes et les minorités ethniques, je vous incite vivement à aller au cinéma voir Kick Ass : ce film déchire grave sa race ! Very Happy

Vivement la suite.

_________________
Aujourd'hui = hier = demain = lundi.
avatar
Bayushi Loïc
Méphistophélès ?

Messages : 4459
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Grenoble

http://www.alderac.com/forum/viewforum.php?f=59

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ciné] Le botteur de culs

Message par Soshi Yabu le Mer 28 Avr 2010 - 12:34

C'est de la merde. Kick Ass est un personnage absolument pas intéressant. Je veux un film Hit Girl. Dégagez moi le puceau débile, il a le charisme d'une limande.
avatar
Soshi Yabu
Junshin

Messages : 474
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ciné] Le botteur de culs

Message par JBFR le Mer 28 Avr 2010 - 14:33

Kick Ass est bien, mais on est loin du "déchire grave sa race". La réaction de Yabu est celle de la plupart des gens, à savoir que ce qui est retenu en sortant de la salle, ce n'est pas KA, mais HG.

Personnellement j'ai passé un bon moment, mais je regrette que le propos se trahisse dans la deuxième moitié, et quelques bonnes idées pas assez développées. Ca m'avait moins marri dans la BD, que je préfère et conseille.


Dernière édition par Daigotsu Ishan le Mer 28 Avr 2010 - 14:42, édité 1 fois (Raison : Merci de relire tes messages avant de poster. "Assez" s'écrit avec un "Z" et pas un "R" à la fin.)
avatar
JBFR
Gens bons

Messages : 397
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ciné] Le botteur de culs

Message par Soshi Yabu le Mer 28 Avr 2010 - 14:57

Et précision utile, je suis un gros lecteur de comics.
Mais Kick Ass est juste un personnage inintéressant dans ce film. La grosse bombasse dont il est amoureux, qui découvre parce qu'elle le pense gay, que ça peut être un mec attachant, c'est d'un cliché lamentable. Pas crédible deux secondes.
avatar
Soshi Yabu
Junshin

Messages : 474
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ciné] Le botteur de culs

Message par Bayushi Loïc le Mer 28 Avr 2010 - 16:21

Soshi Yabu a écrit:Mais Kick Ass est juste un personnage inintéressant dans ce film.
Je disconviens respectueusement. C'est le seul personnage principal envers lequel on peut ressentir de l'empathie, tous les autres étant soit demeurés soit inhumains, il permet donc au spectateur de se projeter dans le film en s'identifiant au héros et de s'interroger sur lui-même, ses propres rêves et peurs.

Soshi Yabu a écrit:La grosse bombasse dont il est amoureux [...]
Je disconviens respectueusement. Il n'en est pas amoureux, il n'éprouve envers elle qu'une attirance physique atavique et probablement une forme inconsciente de pitié voire de mépris tant il a conscience qu'elle est stupide et manipulable. Un indice parmi d'autres : il lui promet qu'il renonce à endosser son rôle héroïque, puis change d'opinion et n'hésite pas à l'en informer sur-le-champ, sachant pertinemment qu'un vain mot d'amour vaincra aisément les maigres réticences de cette sotte.

Soshi Yabu a écrit:[...] qui découvre parce qu'elle le pense gay, que ça peut être un mec attachant, c'est d'un cliché lamentable. Pas crédible deux secondes.
Je disconviens respectueusement. Cliché peut-être, pas crédible j'en doute car cela contribue activement à brosser le portrait intellectuel de ce personnage féminin : idiote, influençable, pathétique. A l'image de tous les autres personnages féminins d'ailleurs, HG incluse.

_________________
Aujourd'hui = hier = demain = lundi.
avatar
Bayushi Loïc
Méphistophélès ?

Messages : 4459
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Grenoble

http://www.alderac.com/forum/viewforum.php?f=59

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ciné] Le botteur de culs

Message par Soshi Yabu le Mer 28 Avr 2010 - 22:29

Je pourrai m'incliner devant tant de mauvaise foi, mais cher Loïc, mon Maître en la matière, alias Kakita Kansuke, est bien meilleur que toi, je ne puis donc m'incliner. ^^

Sinon, franchement, moi je ne m'identifie pas du tout au puceau binoclard geek, inconscient et faisant l'apologie de la violence comme seule réponse à la délinquance. Celui qui me répond que Mark Millar s'en fout, il a juste fait un comics qui bourrine, je lui réponds que j'aime de moins en moins Millar depuis quelques temps.

Quitte à être dans cet état d'esprit, je préfère Big Daddy et Hit-Girl. Là au moins l'historie a un peu plus de fond, de relief, même si je suis d'accord que le coups de la femme morte à cause des activités pro de son flic de mari, ça manque aussi d'originalité.
avatar
Soshi Yabu
Junshin

Messages : 474
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ciné] Le botteur de culs

Message par Bayushi Loïc le Jeu 29 Avr 2010 - 9:19

Soshi Yabu a écrit:faisant l'apologie de la violence comme seule réponse à la délinquance
Caricature, propagande et billevesée. Son objectif n'est pas de molester les malfrats mais de les inviter à réformer leur comportement, en exerçant une légère pression psychologique basée sur l'intimidation visuelle et verbale. La violence n'est que l'ultime recours et quasi exclusivement dans un but défensif tel que protéger un innocent au péril de sa propre vie. L'évolution de KA dans son mode opératoire vers la fin du film est due à la combinaison d'un violent traumatisme récent en compagnie de BD et au besoin de combattre le crime, pas la délinquance.

Soshi Yabu a écrit:je préfère Big Daddy et Hit-Girl
HG n'est qu'un pantin inanimé, un outil modelé pour remplir une fonction précise. Seul le créateur est digne d'éloges, la création n'est que le reflet de son génie. Porter de l'intérêt à HG revient à féliciter la flèche plutôt que la main habile qui a manié l'arc qui l'a mise au centre de la cible.

_________________
Aujourd'hui = hier = demain = lundi.
avatar
Bayushi Loïc
Méphistophélès ?

Messages : 4459
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Grenoble

http://www.alderac.com/forum/viewforum.php?f=59

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ciné] Le botteur de culs

Message par Soshi Yabu le Ven 30 Avr 2010 - 10:25

Bayushi Loïc a écrit:Caricature, propagande et billevesée. Son objectif n'est pas de molester les malfrats mais de les inviter à réformer leur comportement, en exerçant une légère pression psychologique basée sur l'intimidation visuelle et verbale. La violence n'est que l'ultime recours et quasi exclusivement dans un but défensif tel que protéger un innocent au péril de sa propre vie. L'évolution de KA dans son mode opératoire vers la fin du film est due à la combinaison d'un violent traumatisme récent en compagnie de BD et au besoin de combattre le crime, pas la délinquance.

Il n'en demeure pas moins que même aux USA, seul la Force Publique dispose de la violence légitime. Elle seule peut procéder légitimement et légalement à des actes que l'on pourrait qualifier de fort rude. En violent les lois, KA se place au même rang que le crime qu'il combat. Qui nous dit que les deux voyous qu'il rencontre en début du film ne sont pas deux personnes pauvres, sans formation, sans espoir, qui n'ont trouvé que ce moyen pour survenir à leurs besoins? Et pourtant eux sont molestés par KA et tombent sous le coup de la loi. Quelle différence entre eux et KA alors?

Soshi Yabu a écrit:je préfère Big Daddy et Hit-Girl
HG n'est qu'un pantin inanimé, un outil modelé pour remplir une fonction précise. Seul le créateur est digne d'éloges, la création n'est que le reflet de son génie. Porter de l'intérêt à HG revient à féliciter la flèche plutôt que la main habile qui a manié l'arc qui l'a mise au centre de la cible.[/quote]

Les enfants sont aussi une grande source d'intérêt, car ils ont la facheuse particularité de disposer d'une certaine dose de libre-arbitre et de personnalité, ce qui a pour conséquence déplaisante que Big Daddy n'est pas l'unique responsable de la création de Hit-Girl, une part lui revenant bel et bien à elle aussi. Et comme généralement, les enfants ça ne fait rien qu'à embêter ses parents.
avatar
Soshi Yabu
Junshin

Messages : 474
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ciné] Le botteur de culs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum