Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Soshi Yabu le Lun 23 Mar 2009 - 21:43

Non, j'déconne, je n'ai pas gardé la liste exacte de mes cartes. En même temps, tout le monde s'en fout. Je proposerai une vraie liste quand je me serai penché sur le concept du scorpion honneur avec un peu plus de sérieux.
Par contre, voici la nouvelle que j'ai donné aux orgas, afin de justifier mon thème deck, et vous y trouverez les formidables cartes que j'ai pu y jouer. Attention, ce deck, c'est de la balle, ça fait bottom tournoi, et bottom clan. (et point politique)


JUNSHIN




« Savez vous donc ce que les scorpions nomment Junshin, Ikoma-san ? » Le magistrat impérial servait le thé à son invité, tout en alimentant la conversation.

« Soshi Yabu-san, il me semble que c’est ainsi que chez vous, l’on désigne les samouraïs qui suivent la voie de l’honneur. » Le courtisan Lion mesurait chacun de ses mots afin qu’ils ne soient pas douteux.
« C’est bien cela. Ceux qui, comme moi, sont accusés de ne pas suivre les traditions, comme celle de porter un masque. De ne pas suivre la promesse faite par Bayushi-okami à Hanteï-okami. Vous dérouterais-je moins si je portais un masque grimaçant, Ikoma-san ?
_ Non point. Mais il est vrai que vous faites sensation, à la Cour, lorsque vous y êtes invités.
_ Et pourtant, notre grand Daimyo, feu Bayushi Yojiro-sama, était qualifié comme tel, durant sa jeunesse. Encore qu’il me semble que votre clan le surnommait lui le « scorpion honorable ». Une belle marque d’attention, venant de modèles en la matière.
_ le clan du Lion s’efforce seulement d’être le meilleur des exemples à suivre, Soshi-san.
_ Il est vrai. Voudriez vous apprendre comment ais-je vécu, malgré cette marque supposée d’infamie ?
_ Ma foi, si vous le désirez, je vous écouterai, ce thé est tout simplement excellent, et les coussins confortables. »

Le Scorpion sans masque hocha la tête et sourit. Ils se trouvaient dans de beaux appartements de la cité impériale, peu après que l’Impératrice Iweko 1ère eut été bénie par les Cieux. Un autel à Fukurokujin tronait sur un pan de mur, des fleurs de chrysanthème égayant la place, et semblait particulièrement usité. Tout allait au mieux, et l’ambiance des lieux était d’une grande sérénité.

« Fort bien. Voici donc presque vingt-sept années que je suis né, en 1143, sur les terres de la famille Soshi. Mon père était lui-même un Junshin. Ou du moins, c’est ainsi qu’on le qualifiait.
N’ayant guère de talent apparent pour converser avec les kamis, mon père m’a fait prendre une voie fort prisée, dans ma famille, celle de la magistrature.

_ On dit que vous êtes de la lignée du grand Soshi Seibankan, glissa le Lion en profitant d’une pause du Scorpion. Celui que l’on considère comme le fondateur des lois impériales.

_ Cela est vrai. Autant vous dire que la bibliothèque familiale regorgeait de traités de droit, de commentaires de lois, et autres livres tout aussi passionnants. Notez que je ne regrette rien. Comment regretter de suivre la voie d’un aussi illustre ancêtre, d’honorer ainsi mes ancêtres ?
La réputation de mon père me suivit en permanence. Son éducation aussi, ce qui avait autrement plus d’importance. L’Honneur fût mon guide, en toutes circonstances, et jamais je n’ai dévié de ce chemin. C’est ainsi que je suis devenu Magistrat du clan du Scorpion, peu après mon gempukku. Bien entendu, je ne fûs pas assigné à des missions très intéressantes, à cette époque. Mon jeune âge. Et cette fameuse réputation… Hors de question de me confier les dossiers les moins propres. Sur les terres de la famille Rokugo, vassale des Bayushi, je ne vis rien susceptible d’attirer la Justice du clan.

_ Pourtant, cette famille a une réputation des plus détestables. Cela est su même de nous, c’est dire…

_ Vous avez raison. Mais depuis, j’ai appris à voir, pourrais-je dire. Ma jeunesse s’accompagnait d’un certain aveuglement, inutile de le nier. Ces choses-là, je n’ai pas su les voir. Mais, par contre, cela m’a permis de me faire remarquer. Un autre homme, Junshin, lui aussi, a souhaité voir mes talents à son service. Bayushi Norachai était un tout jeune membre des Magistrats d’Emeraude, mais surtout, il était le fils de Bayushi Yojiro-sama. Imaginez quel grand honneur ce fût pour mois, jeune Scorpion, jeune magistrat, que de me voir au service d’un tel homme, au sein de la magistrature impériale.

_ Etiez-vous déjà à son service lorsque vous rejoignîtes Ryoko Owari Toshi ?

_ Vous êtes bien renseigné, Ikoma-san. J’ai été appelé tandis qu’il reformait son équipe en vue de rejoindre cette cité. Bayushi Kosugi, fort connu maintenant, était aussi de son service. Je ne m’étais jamais rendu, jusque là, dans ce lieu. Je connaissais la réputation de cette grande ville, de ses maisons de geisha, de son île de la larme… Mais il m’a semblé juste de ne pas la juger sur sa réputation. Question d’habitude, sans doute.
Nous étions en terres scorpion, mais le seigneur magistrat Bayushi Norachai-sama n’était pas traité comme les autres. Cela se sentait à chaque fois que nous nous rendions à la Cour du Gouverneur de la cité. Nous n’étions pas vraiment de la famille. Mais peut-être était-ce pour cela qu’il avait été nommé en un tel lieu par Yasuki Hachi-sama, le Champion d’Emeraude. Il ne manquait pas d’entrer dans la plus juste fureur lorsqu’il découvrait que les siens lui avaient menti.

_ Et avez-vous fréquenté la Cour du futur Hanteï III ?

_ Non, je n’ai pas eu cette chance. Peut-être Norachai-sama avait-il cette opportunité, mais je n’étais qu’un yoriki. D’Emeraude, certes, mais un yoriki tout de même.
C’est sans doute à Ryoko Owari Toshi, que j’ai appris le plus à la fois sur mon clan, sur ma fonction, et sur ma position personnelle. Il ne fait pas bon, dans la cité des mensonges, être Junshin. Les vexations sont nombreuses, les portes se ferment, et vous en venez presque à vous prendre pour un étranger. Cependant, les messages d’encouragement de Bayushi Yojiro-sama, ainsi que ceux de Yasuki Hachi-sama, dont nous faisait part notre maître, nous ont permis de tenir dans ces désagréables circonstances. »

Soshi Yabu se leva tranquillement et continua à parler tout en cheminant autour de la table.

« Je crois que l’on peut dire qu’ensuite, je dois tout au seigneur Bayushi Norachai-sama. C’est sans doute grâce à lui, que j’ai été nommé Magistrat d’Emeraude quelques années après cette période. Je sais, vous alliez me dire, Ikoma-san, que l’on prétend que c’est une faveur impériale, qui en est à l’origine. Mais ce sont là des flatteries. Le Champion d’Emeraude était un proche de Norachai-sama, et j’ai pu ainsi le côtoyer quelque peu. C’est l’explication la plus évidente. Donc, j’ai été envoyé pour restaurer l’ordre sur les terres Yasuki. Enfin, dans un petit coin, de ces terres. La paix du Shogun ne réglait rien. Les armées de Kaneka-sama permettaient juste que les évènements n’aient pas de conséquences trop désastreuses. Dans mon petit coin perdu, j’ai au moins réussi à ce qu’un semblant d’ordre impérial demeure. Je n’avais en tout et pour qu’un assistant du clan du Moineau, un Suzume du nom de Ito, et une dizaine de Doshin pour remplir mon devoir. Mais heureusement, la force de l’honneur, de la vertu, et surtout notre volonté de ne pas commettre d’indélicatesses politiques, a permis de rallier quelques personnes influentes à notre cause. Notre discours apaisant pris toute sa valeur, surtout que nous, n’étions point dotés d’une armée vorace et ravageuse pour le faire valoir. »

Soshi Yabu s’arrêta de parler pour guetter une réaction de son interlocuteur, qui ne vint pas, alors il continua.

« C’est après cette difficile mission que j’ai été invité prendre un poste plus calme, mais plus intéressant aussi, Shiro Akodo. C’est là que nous nous sommes rencontrés, d’ailleurs, si je ne me trompe pas. Il y avait là déjà un yoriki impérial, Soshi Idaurin, que j’ai été particulièrement ravi de trouver à cette place. Il a su m’instruire de toutes les finesses de ce si important palais, et je n’ai même pas eu à trop redire de ses valeurs morales. Et puis je connaissais ses compétences, qui ne sont pas celles d’un Kitsuki, mais dont je n’ai personnellement pas à me plaindre. Trop peu de Soshis fréquentent les Cours des autres clans. Surtout, cette période m’a permis de mieux comprendre cette vertu que je me prétendais porter, l’Honneur. J’ai pu me rendre en pèlerinage sur la tombe d’Akodo-Okami. Ce n’était pas un voyage aisé, mais je ne regrette pas de l’avoir fait, les pèlerinages ne sont pas fait pour se pratiquer sur des coussins moelleux. J’y ai repris de la force, de la foi. Il n’était pas question de renier le kami fondateur de mon clan, mais plutôt de retrouver le second de mes deux parents. Cela doit être étrange à entendre, pour un membre du clan du Lion, et encore plus venant d’un membre de celui du Scorpion. Et pourtant… Et pourtant… L’exemple du sacrifice d’Akodo-Okami n’est-il pas universel ? Quelle plus belle preuve d’honneur, que de mourir pour défendre ceux que vous aimez ? Il est l’exemple même de la façon dont un samouraï peut envisager sa mort. Ce fût pour moi comme être défait par la vérité. Comme si les bases d’un nouveau mur, indestructible, avait été forgées. Les doutes, qui parfois avaient pus s’accumuler en moi, furent réduits en cendre par l’aura de ce lieu. »

Le magistrat fit une nouvelle pause, prit une fiole dans son obi, bu une rasade d’eau, et replaça le tout à sa place.

« Je ne vous en propose pas, Ikoma-san, je doute que vous ayez plus soif que moi.
Où en étais-je ? Ah oui, Shiro Akodo. Je me souviens de notre première rencontre, Ikoma-san. C’est en cette occasion que j’ai regretté de ne point avoir reçu de formation au combat. Je vous pensais courtisan, comme moi, et c’est pour cela que j’ai accepté ce duel impromptu que vous me lançâtes. Non un duel de courtisan, mais un défi de guerrier. J’ai perdu, magistralement. Toutefois, nos échanges de civilités suivants furent bien plus empreints de courtoisie. Et je ne regrette pas ma douleur de ce jour.

D’autant que nous nous retrouvâmes ici, à Toshi Ranbo, siège du pouvoir de la famille Toturi, quelques années plus tard. J’y fûs invité à la demande de Shosuro Maru-sama, qui cherchait un connaisseur des lois pour l’accompagner en ces lieux. J’ai longuement réfléchi, avant d’accepter. On ne quitte pas la Magistrature d’Emeraude comme cela, surtout après une carrière aussi bien menée que la mienne. Mais pourtant, j’ai choisi de la rejoindre. Sans doute le besoin de me sentir plus Scorpion, après m’être senti Lion. Cette femme, lorsqu’elle était encore humaine, était déjà étonnante. Il n’était point étonnant que le seigneur Bayushi Paneki ait fait d’elle une femme de premier plan. Son yojimbo, Bayushi Muhito, était lui aussi étonnant. Son amour pour une Grue me fit écrire de fort beaux poèmes, dont je vous fais la grâce en ce moment, pour ne point offusquer la vieille inimitié entre vos deux clans. Il a été étonnant de les voir devenir des champions de Vertu, tous deux. Cette expérience les a transformés.
A vous voir, Ikoma-san, je sens que vous brûlez de savoir qui est Bayushi Nomen, notre célèbre courtisan. Et vous brûlez de savoir si la Voix d’Obsidienne sait elle-même qui il peut être. Mais non, je ne vous ferai pas cette révélation. Laissez nous conserver quelques secrets, lorsqu’ils permettent de s’amuser à la Cour. Qui sait, peut-être commettra-t-elle un jour quelque maladresse qui puisse vous donner la réponse… Et si l’un de vous autres, courtisans, parvient à lui attribuer une faute, nous en rirons ensemble.

J’y penses, j’ai disserté, longuement, mais plus tellement sur les Junshins, ne parlant que de moi. Sachez donc que nous avons tout de même un poids en particulier sur les épaules. Le dojo du Voile du Mensonge, s’assure de notre loyauté envers le clan, en nous demandant régulièrement de soutenir des actions déshonorantes, afin de nous mettre en porte à faux par rapport à nos valeurs. Parfois même, cela implique de regarder se mourir un ami fidèle… Je pense que le poison placé dans votre thé a largement fait effet, et que je commence à parler pour moi seul.
Serviteurs ! Appelez donc Bayushi Arunsa et Bayushi Hirose, qu’ils viennent remplir leur office. »


Lorsque Soshi Yabu eut baissé la voix, un homme vêtu de manière humble apparu de derrière le panneau shoji, dans son dos. Il s’inclina vers le magistrat.

« Merci seigneur, d’avoir pris part à cette mission. Je pense que mon dojo sera satisfait de son déroulement.

_ Je ne crois pas, non. Je pense qu’ils seront très peu satisfaits de votre réussite partielle, mais qu’ils sauront passer outre cette déception.

_ Ma réussite partielle seigneur ? »

Soshi Yabu se tourna et dans un éclair d’acier, sortit son wakizashi.

« Oui, il est temps pour moi de mettre fin au déshonneur de ta mission. Rassures-toi, tu ne souffriras pas aussi longtemps que mon ami que tu viens d’empoisonner. Je suis doté d’une certaine compassion, pour ma part.»

« Repose ta lame, courtisan, » dit le ninja. « Tu n’es pas aussi habile que cela au maniement des armes. Je t’ai bien écouté pendant que tu parlais. Et tu n’es pas un traître au clan, n’est-ce pas ?

_ Non, et c’est bien pour cela que cette lame Tsi a attendu que tu ais rempli ton office, avant de rendre justice. »

Celui qui n’était encore qu’étudiant en ninjutsu commença à se mettre en garde, mais il n’y eut qu’une première et dernière frappe. Celle de l’acier béni qui vint s’enfoncer dans le corps de celui qui n’avait pas encore passé son gempukku, et qui ne le verrait jamais advenir.

« Tandis que tu te meures, sache que je servirai toujours la cause de la Justice Impériale.
Je ne vends pas mon honneur, même pour mon propre clan. Tu as oublié, ce qu’était un Junshin. Tu ne referas plus cette erreur. »
[cen[/center]
avatar
Soshi Yabu
Junshin

Messages : 474
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Nicolas Bongiu le Mar 24 Mar 2009 - 12:16

Encore Bravo (même si tu as brisé les espoirs de petites araignées Wink)! cheers
avatar
Nicolas Bongiu
Mr AEG France

Messages : 412
Date d'inscription : 11/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Daigotsu Gillou le Mar 24 Mar 2009 - 12:20

Un grand bravo!
La conclusion est vraiment excellente Very Happy
avatar
Daigotsu Gillou

Messages : 165
Date d'inscription : 03/11/2008
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par shugyo le Mar 24 Mar 2009 - 12:39

Bravo.
Un seul truc m'a fait tiquer:
Pourrais tu m'indiquer une référence pour le rapport de filiation entre norachai et yojiro?
avatar
shugyo
раболепнича

Messages : 340
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Soshi Yabu le Mar 24 Mar 2009 - 12:44

Merci merci.
Oui, je sais pour le gentil ronin, et croyez bien que j'en suis absolument navré.

Mais seule la plus grande des vertus permet d'acquérir l'aura qui fera d'une victoire potentielle, un succès assuré. Il lui faudra encore progresser sur la voie de l'honneur et... ah, une petite voix me dit qu'il s'en fout de l'honneur... Bon, tant pis.

Yabu, point politique et Bottom Tournoi. la classe quoi.

EDIT: Euh, je n'en sais rien.
Il me semble qu'une carte précise en flavour text, un lien très particulier entre les deux hommes, genre lien d'héritage moral, et je crois que c'est Ishan qui avait dit qu'ils étaient père/fils. BRef, ça s'appelle une nouvelle écrite en trois heures le vendredi avant le koteï, à 20h...
avatar
Soshi Yabu
Junshin

Messages : 474
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par shugyo le Mar 24 Mar 2009 - 12:47

Si c'est Ishan qui l'a dit c'est n'importe quoi.
OK c'est un filiation sprituelle.
Je suis un peu fasciné par Yojiro donc ça m'aurait fait bizarre d'être passé à coté de ça.
avatar
shugyo
раболепнича

Messages : 340
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Daigotsu Ishan le Mar 24 Mar 2009 - 16:59

ah non c'est pas Ishan!!

_________________
Team Ghuls, Nuts & Tequila
"You either die a hero or you live long enough to see yourself become the villain"
avatar
Daigotsu Ishan
Dark Admin

Messages : 3090
Date d'inscription : 16/10/2008
Age : 41
Localisation : Grenoble

http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/profile.php?id=143256

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Daigotsu Ishan le Mar 24 Mar 2009 - 17:46

suppression de deux posts outranciers qui remettaient en cause l'Admin Tout Puissant!!

_________________
Team Ghuls, Nuts & Tequila
"You either die a hero or you live long enough to see yourself become the villain"
avatar
Daigotsu Ishan
Dark Admin

Messages : 3090
Date d'inscription : 16/10/2008
Age : 41
Localisation : Grenoble

http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/profile.php?id=143256

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par YodaSensei le Mar 24 Mar 2009 - 17:47

Quelle raclure cet admin !
En plus, je sûr qu'il a des stock-options !

Ishan ! Démission ! Ishan ! Démission !

_________________
YodaSensei
Pas grenoblois, mais un peu corrompu.
Bayushi Loïc a écrit:Je n'ai ni l'intelligence hors du commun ni le talent phénoménal de Yoda
avatar
YodaSensei
Caleçon > Short

Messages : 554
Date d'inscription : 17/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Daigotsu Ishan le Mar 24 Mar 2009 - 17:52

l'admin touche 1ct d'euro par post, alors allez y postez!!

_________________
Team Ghuls, Nuts & Tequila
"You either die a hero or you live long enough to see yourself become the villain"
avatar
Daigotsu Ishan
Dark Admin

Messages : 3090
Date d'inscription : 16/10/2008
Age : 41
Localisation : Grenoble

http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/profile.php?id=143256

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par shugyo le Mar 24 Mar 2009 - 17:53

Je jure sur la tombe de mes ancêtres que je n'aurai de repos qu'une fois la liberté d'expression revenue sur kyuden grenoble.
En même temps c'est l'admin qui distribue la prune ...


Dernière édition par shugyo le Mar 24 Mar 2009 - 17:56, édité 1 fois
avatar
shugyo
раболепнича

Messages : 340
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par dimdoom le Mar 24 Mar 2009 - 17:55

a mort louis croix v baton
avatar
dimdoom
Richard Gotainer de L5R

Messages : 849
Date d'inscription : 17/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Daigotsu Ishan le Mar 24 Mar 2009 - 17:57

shugyo a écrit:Je jure sur la tombe de mes ancêtre que je n'aurai de repos qu'une fois la liberté d'expression revenu sur kyuden grenoble.
En même temps c'est l'admin qui distribue la prune ...
L'admin distribue la Prune et les Tartes...

_________________
Team Ghuls, Nuts & Tequila
"You either die a hero or you live long enough to see yourself become the villain"
avatar
Daigotsu Ishan
Dark Admin

Messages : 3090
Date d'inscription : 16/10/2008
Age : 41
Localisation : Grenoble

http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/profile.php?id=143256

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Daigotsu Gillou le Mar 24 Mar 2009 - 17:59

[mode fayo on]
Gloire à l'admin!
Que sa très sainte et très corrompue colère s'abattent sur les mécréant qui nient sa grandeur!
[mode fayo off]
Gillou, amateur de Prune et sidekick de Beer for Province Twisted Evil
avatar
Daigotsu Gillou

Messages : 165
Date d'inscription : 03/11/2008
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Moto Joe le Mar 24 Mar 2009 - 18:53

Salut,

Je n'avais pas eu l'occasion de la lire, c'est chose faite.
C'est vraiment bien comme histoire !!

Bye.................Rémi.
avatar
Moto Joe

Messages : 55
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 34
Localisation : 200 mètres de Paris - Je ne suis pas Parisien !

http://www.facebook.com/event.php?eid=130964366925680&ref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Soshi Yabu le Mar 24 Mar 2009 - 20:30

MErci Rémi, c'est bien d'avoir voté sans lire...
On a encore infiltré un scorpion chez les licornes, nous?
avatar
Soshi Yabu
Junshin

Messages : 474
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par JBFR le Mer 25 Mar 2009 - 11:09

Disons que Rémi était un peu occupé aux tables de top...

Yojiro et Norachai ne sont nullement père et fils, mais Norachai a longtemps rempli le rôle que Yojiro a joué, à savoir celui de "seul Scorpion honnête" du Clan, de Scorpion sans masque. C'était son successeur dans ce rôle, plus que son fils.
avatar
JBFR
Gens bons

Messages : 397
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par shugyo le Mer 25 Mar 2009 - 11:11

Donc Ishan avait tort
avatar
shugyo
раболепнича

Messages : 340
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Daigotsu Ishan le Mer 25 Mar 2009 - 18:17

Ishan il va te bannir si ça continue....

_________________
Team Ghuls, Nuts & Tequila
"You either die a hero or you live long enough to see yourself become the villain"
avatar
Daigotsu Ishan
Dark Admin

Messages : 3090
Date d'inscription : 16/10/2008
Age : 41
Localisation : Grenoble

http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/profile.php?id=143256

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par shugyo le Mer 25 Mar 2009 - 18:20

Je dirai bien pas cap mais tu le ferai
avatar
shugyo
раболепнича

Messages : 340
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Daigotsu Ishan le Mer 25 Mar 2009 - 18:26

c'est ça Twisted Evil

_________________
Team Ghuls, Nuts & Tequila
"You either die a hero or you live long enough to see yourself become the villain"
avatar
Daigotsu Ishan
Dark Admin

Messages : 3090
Date d'inscription : 16/10/2008
Age : 41
Localisation : Grenoble

http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/profile.php?id=143256

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Soshi Yabu le Mer 25 Mar 2009 - 20:57

JBFR a écrit:Disons que Rémi était un peu occupé aux tables de top...


C'était une blague, mais je craignais que l'utilisation de "lol" ou de smileys ne me fassent bannir.....
Une telle marque de confiance de sa part me touche.
avatar
Soshi Yabu
Junshin

Messages : 474
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'attendiez tous: Le scorpion Junshin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum